L’Intermezzo, le chantier du futur restaurant du campus avance tambour battant !

intermezzo

Les travaux de gros-œuvre du restaurant universitaire L’intermezzo située sur l’avenue centrale sont déjà achevés et le chantier semble réglé comme du papier à musique ! Élément clef du projet de restructuration du campus de Saint-Martin-d’Hères, le restaurant devrait ouvrir au 1er trimestre 2018.

Une nouvelle ponctuation dans le paysage du campus

Situé sur l’avenue Centrale du campus, L’intermezzo s’insère, comme un intermède, entre deux composantes de l’enseignement supérieur : l’Institut de formation des professionnels de santé (IFPS) et la Maison de la création et de l’innovation (MaCI). Conçu par XT’O Architectes, ce bâtiment symbolise le nouvel essor du domaine universitaire. Alors que trois des côtés du parallélépipède ont une enveloppe de béton, le bâtiment s’ouvre au Sud par de grandes baies vitrées. Rompant la simplicité des volumes, un élégant ruban de métal ambré, plié à la manière d’un origami et perforé comme une résille, s’enroule autour de l’édifice tout en assurant un rôle de filtre solaire. Quant à la toiture végétalisée, elle tempère l’aspect de l’acier et du béton.

Cap sur la fonctionnalité

L’organisation des espaces intérieurs est mise au service des deux fonctions majeures du restaurant : la production culinaire et l’accueil des convives. Située en partie nord, la production est structurée par strates fonctionnelles de la livraison à la distribution dans un but de simplicité, d’ergonomie et de performance (limitation des distances et des déplacements, évacuation des déchets,…).
Plusieurs espaces de restauration s’offrent aux convives : la terrasse extérieure, le pôle de restauration rapide (130 places) et celui de la vente à emporter au rez-de-chaussée, ainsi que l’espace de restauration assise du 1er étage (400 places). Pour fluidifier l’accès, les entrées et sorties s’effectuent en deux points distincts. À noter : l’accessibilité de tous les équipements a été pensée afin que le circuit des personnes à mobilité réduite soit quasiment identique à celui des personnes valides.

pelemêle

Un lieu convivial qui répond à la diversité des attentes

Avec L’intermezzo, le Crous Grenoble Alpes apporte une réponse aux attentes des publics en termes de diversité de l’offre de restauration mais aussi de convivialité. Au-delà de sa fonctionnalité première, ce restaurant universitaire est en effet conçu comme un tiers-lieu (distinct du domicile et du lieu d’études ou de travail) propice aux rencontres et échanges. Chaudes et lumineuses, les ambiances intérieures contribuent à rendre le restaurant accueillant. Côté offre, les usagers pourront choisir entre un snacking diversifié sur place ou à emporter et un repas complet avec une distribution en scramble autour des pôles salade bar, grill, pâtes et pizzas et plats du jour. Organisée en sous-espaces et conçue de manière à favoriser la régulation acoustique, la salle à manger offre de superbes vues sur le massif de Belledonne et la place jardinée.

Des investissements durables

5,7 M€ ont été investis dans ce programme. Dans le cadre de l’opération Campus, la Région Auvergne-Rhône-Alpes contribue à hauteur de 3,3 M€ et l’État finance 1,4 M€. Le CNOUS apporte pour sa part 1 M€.

Élaboré dans un esprit de sobriété, L’intermezzo a été conçu afin que sa construction, mais aussi son utilisation et son entretien soient faciles, économiques et permettent un maintien de ses performances sur la longue durée. Qu’il s’agisse de la conception bioclimatique, des performances thermiques (conformes à la RT2012) ou du tri des déchets, le bâtiment vise en effet à maîtriser une performance énergétique globale.

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !