Une fresque signée Shepard Fairey pour habiller une résidence du Crous Grenoble Alpes

© www.levetchristophe.fr

Le Crous Grenoble Alpes, le Rectorat de Grenoble et SpaceJunk Grenoble ont le plaisir d’inaugurer Rose Girl, une fresque monumentale signée Shepard Fairey alias ObeyGiant. Réalisée dans le cadre du Street Art Fest Grenoble-Alpes 2019, l’oeuvre de l’artiste américain, mondialement (re)connu, habillera désormais la façade de la résidence étudiante Le Home, en plein centre ville.

C’est en présence de Shepard Fairey que cette fresque saisissante vient d’être inaugurée le 14 juin 2019 à 17h00.

Introduites par un concert du Student Groove Orchestra, le Big Band étudiant grenoblois, les prises de parole se sont succédées : Fabienne Blaise, Rectrice de l’Académie de Grenoble, Bénédicte Corvaisier-Drouart, Directrice du Crous Grenoble Alpes, Naomi Sicard, Vice-Présidente étudiante du Crous, Éric Piolle, maire de la ville de Grenoble et Jérôme Catz, Directeur du Grenoble Street Art Fest et des centres d’art Spacejunk, et bien entendu l’artiste Shepard Fairey, aussi nommé Obey. Des échanges informels avec l’artiste, autour d’un buffet, ont clôturé ce temps fort de l’édition 2019 du Street Art Fest grenoblois.

Rendre l’art accessible aux étudiant(e)s

Le Crous Grenoble Alpes est – avec le Rectorat et en partenariat avec Spacejunk – à l’origine de l’implantation de cette fresque sur la façade d’un lieu de vie étudiant, en plein cœur de ville.
Via ce troisième partenariat audacieux avec le plus grand festival d’art urbain d’Europe, le Crous Grenoble Alpes réaffirme son soutien à la culture, autant que sa volonté de rendre l’art et ses pratiques accessibles aux étudiant(e)s.

En 2017 et 2018, « Mocking Birds » et « Vaneta, Keeper of the Forest », les œuvres hyperréalistes des peintres Lonac (Croatie) et Sonny (Afrique du Sud), étaient ainsi venues embellir les façades de deux résidences universitaires.

© www.levetchristophe.fr

En confiant les façades de ses résidences à un artiste mondialement reconnu pour ses démarches visant à démocratiser l’art et à défendre les biens communs, Le Crous Grenoble Alpes affiche sur les murs de ses résidences des valeurs fortes et humanistes.

Valoriser un lieu de vie étudiant grâce au Street Art

Composé de trois résidences du Crous Grenoble Alpes, d’un restaurant et d’une cafétéria universitaire, le lieu de vie étudiant « Le Home », rassemble plus de 700 étudiants, étudiants-chercheurs, français et étrangers. Il accueille l’oeuvre de la figure de proue du Street Art sur la façade de son restaurant.

Idéalement placée, la fresque se déploie sur un mur de 30 mètres de haut, adoubé par le créateur de « Hope », l’affiche-iconique de la campagne de Barack Obama. Elle a été réalisée à ciel ouvert, du 11 au 14 juin, par l’artiste et son équipe, permettant aux résident(e)s du site universitaire de suivre son processus créatif.

Hope by ObeyGiant aka Shepard Fairey. Portrait d'Obama façon propagande sur des tons bleus et rouges.

© Shepard Fairey / ObeyGiant

À la croisée du Boulevard Maréchal Joffre et de l’avenue Marcellin Berthelot, la « Rose Girl » de Shepard Fairey accompagnera le parcours urbain des grenoblois(e)s et (re)mettra en lumière les résidences universitaires, dont la Maison des étudiants (MDE), classée monument historique.

Dynamiser les territoires universitaires par l’art

Acteur majeur du festival d’art urbain, le Crous Grenoble Alpes confirme sa volonté de dynamisation des campus et lieux de vie étudiants via le lancement du Digital Street Art : une exposition numérique et interactive, imaginée dans le cadre du Street Art Fest, et ouverte au public.

Installée au sein de la salle Galilée, au centre de Grenoble, le Digital Street Art sera l’occasion unique de découvrir et de tester l’innovation technologique et numérique, inventée par des artistes ingénieurs-chercheurs.

S’il porte l’art au-devant des étudiant(e)s, le Crous Grenoble Alpes partage également le musée à ciel ouvert de ses territoires, en collaborant avec Spacejunk Grenoble. Différents parcours urbains sont ainsi proposés au grand public – à pied, en tramway et même en courant (Street Art Run). – Autant de haltes artistiques qui contribuent à l’attractivité et à la dynamisation du campus.

Le Crous Grenoble Alpes entend poursuivre sa démarche de valorisation des sites étudiants par le Street Art, puisque qu’une nouvelle fresque réalisée par le jeune artiste belge Nean, trouvera bientôt sa place sur une résidence du Campus Saint-Martin-d’Hères !

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !