Naissance de l’observatoire territorial du logement des étudiants du sillon alpin


Mercredi 23 janvier, l’Agence accueillait le premier comité de pilotage de l’observatoire territorial du logement des étudiants (OTLE) des sites universitaires du sillon alpin.

Pas moins de 10 partenaires institutionnels de ce grand territoire doté de 5 pôles universitaires ont souhaité allier leurs forces d’observation et d’analyse pour construire ensemble une connaissance partagée de l’offre et de la demande en logements étudiants. Les étudiants constituent un public mobile, dont les attentes sont spécifiques et évolutives. Il est important d’y répondre du mieux possible, dans une perspective d’attractivité globale des sites universitaires du sillon alpin.

Un partenariat inédit

Les intercommunalités Grenoble-Alpes-Métropole, Valence Romans Agglo, Grand Annecy, Grand Chambéry et Grand Lac, ainsi que l’ Agence d’urbanisme de la région grenobloise, le Crous Grenoble-Alpes, l’agence de développement universitaire Drôme-Ardèche (Aduda) et enfin, la Communauté d’universités et d’établissements (ComUE, regroupant l’Université Grenoble Alpes, Grenoble INP, l’Université Savoie Mont-Blanc, Sciences Po Grenoble et l’école d’architecture Ensag), ont créé en partenariat un Observatoire territorial du logement des étudiants (OTLE). Soutenu par le Conseil scientifique national accompagnant la démarche et le développement des observatoires du logement des étudiants en France, le projet s’est construit et enrichi tout au long de l’année 2018.

Mieux satisfaire les besoins en logement étudiant

L’objectif de l’observatoire est d’analyser finement l’offre et la demande de logements de tous les étudiants, qu’ils suivent ou non un cursus universitaire. Pour améliorer l’accueil des étudiants et l’attractivité des sites, il s’agit de mieux comprendre une demande évolutive à

l’échelle du sillon alpin : les jeunes sont un public mobile, dont les comportements se transforment rapidement ; l’offre universitaire se développe et les modalités d’enseignement font évoluer les besoins quantitatifs et qualitatifs de logement ; les dynamiques des marchés immobiliers évoluent sur des cycles courts, d’où le besoin d’un suivi régulier de l’adéquation entre l’offre et la demande.

 

Une connaissance dont les collectivités pourront se saisir pour anticiper les évolutions et adapter leurs politiques publiques d’habitat et d’attractivité. En outre, faire partie du réseau national des OTLE favorisera la comparaison des territoires, la capitalisation des méthodes et l’échange des bonnes pratiques.

L’OTLE Déjà opérationnel

Le premier comité de pilotage de l’OTLE des sites universitaires du sillon alpin s’est tenu le 23 janvier 2019, actant ainsi sa création. À cette occasion, le plan d’action de l’année 2019, confié à un comité technique, a été officiellement validé. Dans le même temps, l’OTLE a postulé à la première vague de labellisation proposée par la démarche nationale. Cette labellisation lui permettra d’accéder à de nouvelles bases de données et de bénéficier d’une valorisation de ses travaux à l’échelle nationale.

Télécharger le communiqué de presse

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !